Welcome to Lauzanac – Farmhouse cottages in the Dordogne

isa et thierry 2 2014Isabelle et Thierry JANSSEN
welcome you to Lauzanac, in their 2 self catering cottages.
For a week, a short stay or a long Winter let.

Two farmhouse cottages in the south of the Dordogne.  Called Farmhouse Cottage Les Chênes (The Oaks) and Farmhouse Cottage Le Pigeonnier (The Pigeon House),  each gite has its own private fenced swimming pool and can each accommodate from 2 to 8 persons.

Situated 3 kilometres from the medieval bastide town of Eymet, near the River Dropt, Lauzanac is within visiting distance of several prehistoric sites such as Lascaux and Les Eyzies, castles such as Lanquais, Beynac and Monbazillac, and medieval towns such as Sarlat, Bergerac and Monpazier.

Continue reading

Night markets or Foodie evenings

Vive les vacances ou la seule pénitence sera de profiter des nombreuses animations proposées autour de votre lieu de séjour que sont les Gîtes de Lauzanac.

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir les villages d’Eymet (3km) et de La Sauvetat du Dropt (2km) à l’occasion de leurs animations en nocturne.

Marchés ou soirées gourmandes. La formule est sensiblement la même. Déambuler devant les stands de producteur pour organiser votre menu et vous installer pour déguster en toute convivialité. Généralement accompagnés d’un fond musical ou disposant quelquefois d’une piste de danse pour finir la soirée dans l’allégresse.

Alors, formule très actuelle et appréciée “Enjoy”.

marche nocturne eymet 6066988recto soirées gourmandes recto

shearing and athletic tag

Parfois, la vie à la campagne, c’est du sport!

Grâce à notre ami Sylvain qui s’est équipé pour ses moutons, nous avons pu tondre Matha la chèvre angora. Elle en avait grand besoin. Nous avons décidé de le faire deux fois par an. Matha est très docile et tellement heureuse de se débarrasser de son épaisse toison qu’elle se laisse manipuler comme un bébé. Jusque là, pas de problème.

C’est après que l’histoire se corse. Suite aux directives administratives concernant la détention d’animaux, il était impératif et urgent de boucler les deux biquettes Églantine et Myrtille. Matha, elle, est en règle car elle vient d’un élevage officiel.

Sachant que ces deux énergumènes, dociles lorsque les touristes leurs donnent des friandises à l’extérieur du parc, retrouvent leur instinct de cabris sauvageons dès que nous entrons dans leur enclos, j’avais acheté chez le vétérinaire des granulés à prendre avec une ration de farine pour les endormir. En fait, Elsa, la cochonne gloutonne, s’est gavée de chaque tas de farine disséminé ici et là, mais les biquettes, nada, peanuts! Grande chance, Églantine, attirée par l’odeur de farine de maïs de mon seau s’est suffisamment approchée pour que je la saisisse par les cornes. Là, malgré ses gesticulations, je n’ai pas lâché d’un iota jusqu’à l’arrivée de Thierry pour m’aider et la boucler.

Pour Myrtille, sa fille, ce fut une autre affaire! Laissée en paix durant la tonte de Matha, nous étions 4 ensuite à la galoper dans le parc car Sam, notre touriste Australien voyant la course-poursuite infernale décidait de venir prêter mains fortes. Bien lui en prit car nous sommes bien moins agiles et rapides que ce petit animal alors gagné par la panique. Mais, l’amende nous pendant au nez, que pouvions-nous faire d’autre?

A force de poursuites et de glissades dans le rampillon, notre Myrtille, à bout de souffle a capitulé. Il était temps, nous étions très essoufflés nous aussi! Elle est donc bouclée et à nouveau libre. Nous voilà en règle et la conscience en paix.

Quant à Elsa, et c’est incroyable après la dose absorbée, elle était ce matin fidèle au rendez-vous du petit déjeuner. Aucune trace de l’anesthésiant englouti la veille.

Voilà comment une paisible journée à la campagne peut se transformer en événement sportif!

Ces quelques photos sont les miennes pour la tonte et de Sam lors du bouclage. Aucune photo de la course-poursuite. Nous étions bien trop occupés…

Beaucoup de travail pour Sylvain

Beaucoup de travail pour Sylvain

Matha perd son manteau

Matha perd son manteau

Observation d'un côté, concentration de l'autre

Observation d’un côté, concentration de l’autre

Myrtille enfin attrapée ...

Myrtille enfin attrapée …

... et bientôt bouclée

… et bientôt bouclée

C'est fini Myrtille, tout va bien

C’est fini Myrtille, tout va bien

Numéro 1 pour Églantine

Numéro 1 pour Églantine

Numéro 2 pour Myrtille sa fille

Numéro 2 pour Myrtille sa fille

Easter holidays in the Dordogne

Les vacances de Pâques ont été l’occasion de rencontrer une famille composée des grand-parents et de leurs trois petits enfants. Originaires de la ville, Sarah, Tristan et Juliette ont profité de cette escapade pour découvrir la ferme de Lauzanac.

Précisons que nous ne sommes pas une ferme pédagogique et que nos activités agricoles ou artisanales ne sont pas forcément adaptées aux touristes qui souhaiteraient participer. Il se trouve que durant cette quinzaine de jours, le troupeau était encore dans le bâtiment. Les jeunes ont pu nourrir et observer les animaux. Pour caresser les veaux, ce fut plus difficile. N’est-ce pas Tristan? Il faut être calme et les mettre en confiance comme ont su le faire Sarah et Juliette.

Par contre, parce qu’ils avaient une grande habitude des équidés, nous les avons autorisés à entrer dans le pré des chevaux et des ânes pour les brosser et les bichonner. Il y a eu aussi un essai de pêche avec Sam et Lincoln, les gîteurs voisins, des balades à Eymet et même des parties de baignades dans la piscine alors que l’eau devait avoisiner les … 16°!!! Courageux ces enfants 😉

Voici les photos pour illustrer. Merci Dominique de les avoir partagées. Et merci les enfants pour votre enthousiasme.

tristan sarah 1 tristan sarah 2
P1130372 P1130378
P1130476 P1130442
sarah le jour de ses 7 ans 2 sarah le jour de ses 7 ans
sarah 1 P1130396
tristan sarah 3 tristan sarah 4
P1130320 P1130317
P1130412 P1130408
P1130479 P1130419
P1130437 P1130480
P1130599 P1130511
P1130539 P1130548
P1130543 P1130545

Beautiful and proud roosters

20160102_182014~2Je comprends que vous soyez inquiets. Si Lauzanac entre des coqs dans sa ménagerie, il est certain que le clairon sonnera très tôt chaque matin! Fini le repos champêtre du touriste!

Soyez rassurés, ces gallinacés là, bien que fiers et racés, ne vous dérangeront pas puisqu’ils resteront sur la toile. Vous pourriez aussi les croiser lors d’expositions dans vos coins respectifs de France et de Navarre!

Ils sont l’œuvre de Laurence Solignac, artiste peintre qui vagabonde d’abstrait à figuratif au gré de ses voyages et de ses émotions. Amie de longue date parce qu’originaire de la région, elle est aussi l’épouse de Christophe, notre fidèle webmaster, depuis leur rencontre … à Lauzanac!

20160321_082414 20160305_142624

Sunday in the Black Perigord

En hors-saison, nous aimons partir à la découverte des sites de Dordogne que nous ne connaissons pas encore. C’est indispensable pour que nous puissions vous conseiller durant votre séjour et en plus, c’est très agréable.

Dimanche dernier, nous sommes allés avec des amis du côté du Périgord Noir. C’est à dire vers le Périgord des rochers, celui de Sarlat ou de la grotte de Lascaux. Il faut compter 1 heure de trajet car les routes sont étroites et sinueuses, mais si belles!

Nous avons opté pour la visite du Village troglodytique de la Madeleine situé sur la commune de Tursac, tout près des Eyzies.

“Le site de la Madeleine se décompose en 3 parties. 3 couches historiques. Le gisement (non visitable mais si riche qu’il aura donné son nom à la période Magdalénienne), situé en contrebas sur les bords de la Vézère.

Au niveau intermédiaire, le village troglodytique, construit à même la roche calcaire et habité par des ruraux, du 9ème au 19ème siècle.

Et enfin, au niveau supérieur, le Château-fort de Petit Marzac que vous contournerez pour atteindre un belvédère sur la Vézère.”

Il faisait frais, mais nous étions abrités du vent puisque la falaise est tournée vers le sud. Le soleil faisait étinceler la rivière Vézère située 45m en contrebas. Et nous étions presque seuls en cette période de l’année. Une aubaine pour profiter pleinement de l’endroit et bien comprendre les différentes étapes d’utilisation de cet abri sous roche: aux temps de la préhistoire puis au Moyen-Âge ensuite.

Le site est très bien entretenu. D’ailleurs, les travaux de nettoyage sont en cours en ce mois de mars. Nous n’avons pu entrer dans la ruine du château qui se trouve au dessus des abris sous roches car il est en très mauvais état, mais le nouveau propriétaire des lieux pensent le sécuriser pour l’ouvrir à la visite. Nous avons hâte de voir le résultat.

Nous aurions pu pique-niquer sur place mais nous avons ensuite opté pour un repas dans une auberge perdue au milieu des bois. Située à 7/8 km de la Madeleine. L’Auberge de Layotte que nous recommandons aussi. Mais attention, il faut impérativement réserver quelques jours avant car Régis et son épouse ne servent qu’une vingtaine de couverts. Les fruits et légumes viennent de leur jardin, le gibier et autres viandes des fermes alentours. Tout est frais et cuisiné à la façon de nos grand-mères.

Dans l’après-midi, sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés dans un des nombreux beaux villages du Périgord. St Vincent de Cosse. Nous y avons marché pour découvrir les anciennes maisons et un moulin à eau qui alimente tout le village en eau potable, ainsi qu’un chemin pierré dans la nature qui date de l’époque Gallo-Romaine.

Voici quelques photos de notre périple (uniquement du matin). Dimanche paisible et bucolique que nous vous recommandons. Idéal pour une balade en famille.

la-madeleine a dordogne 1 bis
a dordogne 2 a dordogne 3
a dordogne 4 a dordogne 5
a dordogne 6 a dordogne 7
a dordogne 8 a dordogne 9
a dordogne 10 a dordogne 11
a dordogne 12 a dordogne 13
a dordogne 14 a dordogne 15
a dordogne 16 a dordogne 17
a dordogne 18 a dordogne 19
a dordogne 20 a dordogne 21
a dordogne 22 a dordogne 23

End of the work for the new loft … the cows’ loft!

Chers amis, Thierry vous dira que “ce n’était rien à faire!” sur quoi je rajouterai “ouf, c’est enfin fini!”.

Et oui, après plusieurs mois de travaux et de multiples courbatures, le “loft” du troupeau est quasiment fini puisque nos Blondes d’Aquitaine l’habitent depuis début février et s’en trouvent ravies. Nous aussi du reste. C’est un grand confort pour elles car elles ont un grand espace de liberté et leurs petits sont en self-service tout en ayant un parc bien à eux lorsqu’ils le souhaitent. Pour nous, le travail en est grandement facilité.

Nous en étions restés à l’article du 2 novembre intitulé “Un nouveau gîte en cours de construction“. Donc, avant de vous montrer les animaux en situation, nous allons commencer par la poursuite du travail, qui démarre ici après l’élévation de la structure, ce qui prendra beaucoup d’espace en photos. Mais, c’est indispensable pour vous montrer ce gros chantier et tous les gens qui y ont participé.

Si vous voulez tout voir – plus de 100 photos mais ces travaux se sont étalés sur 5 mois – il faudra cliquer sur “Lire la suite” après ces 10 photos affichées. Les vaches installées sont tout à la fin bien sûr. Il m’est avis que seuls les habitués de travaux iront jusqu’au bout et aussi certainement tous les copains qui nous ont aidés. Mais il fallait vraiment faire cette compilation pour notre mémoire à nous. On espère que vous le comprendrez…

Ian se prépare à charger les tôles sur la remorque.

Ian se prépare à charger les tôles sur la remorque.

12m de long, c'est très encombrant!

12m de long, c’est très encombrant!

Depuis les gîtes de Bernotte ...

Depuis les gîtes de Bernotte …

... en passant par la petite route ...

… en passant par la petite route …

... pour arriver à Lauzanac, côté ferme.

… pour arriver à Lauzanac, côté ferme.

C'est parti. Montage de la 1ère tôle.

C’est parti. Montage de la 1ère tôle.

Bonne organisation là-haut.

Bonne organisation là-haut.

Vu depuis le hangar à foin.

Vu depuis le hangar à foin.

Le lendemain au lever du soleil.

Le lendemain au lever du soleil.

Oups, ça glisse!

Oups, ça glisse!

Continue reading

The second best beach in the world is not far from Lauzanac

4938Read on The Guardian this morning. This beach is less than 2 hour’s drive from our Lauzanac Cottages.

The 50 best beaches in the world

Whether you’re seeking solitude or a party, shallow waters or pounding surf, find the perfect beach in our pick of 50, from Greece to the Galapagos, the Highlands to Hawaii.

My favourite beach in the world – chosen by readers …. click here to read more

2 Dune du Pyla (or Pilat), France

This beach is Europe’s tallest dune at over 100 metres. It’s an hour’s drive from Bordeaux and is literally dazzling. You will shield your eyes as much from the shimmering heat haze as the pristine sand. After you’ve taken in the panoramic views over the Atlantic and pine forests behind, there are miles of beaches to explore along the Bassin d’Arcachon. Take a ferry from Arcachon pier to Cap Ferret for the best view of the dune. To eat, head to the oyster cabanes, where fishermen set up tables and serve oysters, prawns, paté, bread and rosé wine.

We are very happy and encourage you to come and discover this wonderful place.