The Lac de l’Escourou discovery trail


Durant vos vacances et pour une sortie nature, vous pourrez partir à la découverte du sentier du Lac de l’Escourou. Situé à seulement 3 km des Gîtes de Lauzanac, sur le “petit lac”, cette balade jalonnée de stations est une invitation à découvrir la nature au lac. A chaque étape marquée d’un panneau explicatif et ludique, un aspect du plan d’eau vous est dévoilé: poissons, oiseaux, mammifères, flore …

En plus des panneaux, ce sentier est pourvu d’un ponton handicapé et d’observatoires en forme d’igloo en osier qu’il faut atteindre le plus discrètement possible si l’on veut pouvoir observer l’activité ornithologique du lac.

Nous l’avons parcouru pour vous ce dimanche matin 29 janvier, lors d’une sortie ornithologique organisée par l’Office de Tourisme du Pays d’Eymet. Les oiseaux observés furent de nombreux hérons et cormorans, des canards colverts, sarcelles ou canard chipeau, des poules d’eau et des bécassines. Au dessus de nos têtes, dans le ciel bleu, des vols de palombes et de vanneaux. Les professionnels auront reconnu, dans la nature, le chant de quelques passereaux tels que la mésange charbonnière, le rouge-gorge, le bruant zizi, la sittelle torchepot ou le troglodyte mignon. Passereaux plus assez nombreux si l’on en croit les ornithologues, en raison des modifications du paysage et des changements climatiques.

Nous avons apprécié cette balade matinale sous le soleil de janvier. Vous l’apprécierez en toute saison d’autant plus que ce sentier d’interprétation ludique est idéal pour les enfants. Quant aux amateurs de course à pied ou de randonnée, le circuit complet qui fait le tour du lac de l’Escourou est de 7 km et passe à 1 km de Lauzanac. Il rejoint de nombreux sentiers pédestres.

A wizard school close to the farm in May 2017!

wizarding-world-of-harry-potterVous avez bien lu. Nous aurons bientôt la chance d’accueillir – à 10 mn des Gîtes de Lauzanac – une école qui permettra d’étudier au rythme des baguettes magiques!

C’est un article de Mathilde Royer, paru sur le journal Sud-Ouest du 14 octobre qui annonce l’information.

« Harry Potter: bientôt une école des sorciers en Lot-et-Garonne!

Entre cours de magie et initiation au quidditch, une association propose de plonger dans l’univers de Poudlard.

Vous avez toujours rêver d’utiliser une baguette magique, de concocter des potions ou de vous initier au quidditch… Voilà qui va peut-être devenir réalité. Alors que le huitième tome des aventures d’Harry Potter est sorti ce vendredi 14 octobre en France, fans et autres apprentis sorciers ont rendez-vous, en mai 2017, à Poudlard. Ou presque…

« Il fallait surtout que le lieu ait un côté magique »

C’est en fait à la Maison Familiale de Bourgougnague qu’une véritable école des sorciers va s’installer, pendant quatre jours, du 25 au 28 mai. Un projet un peu fou, initié par Mimble Mimbus, une jeune association créée il y a un an et basée en Champagne-Ardennes. « Quand nous avons eu cette idée, nous avons cherché un lieu. Cela n’a pas été évident », explique la présidente, Ennie, âgée de 24 ans. Il fallait, en effet, que l’endroit soit assez grand pour accueillir une centaine de participants, les faire dormir, manger, étudier… « Et puis, il fallait surtout qu’il y ait un côté magique. »

Soupe de citrouille et tarte à la mélasse

Le château Jolibert, qui abrite la Maison familiale rurale, regroupe (presque) l’ensemble de ces critères. Et même si, au grand regret d’Ennie, les élèves ne pourront pas y arriver en barque, il dispose aussi de salles de classe. « Nous n’avons pas encore défini précisément le programme, mais des professeurs vont donner des cours de magie. Une équipe de quidditch nous a également contactés. Nous allons organiser une compétition », souligne Ennie. Les participants seront nourris – soupe de citrouille et tarte à la mélasse au menu – logés et pourront même faire quelques emplettes dans un véritable Chemin de traverse. Seule obligation : avoir plus de 16 ans et être prêt à apprendre quelques sortilèges.

L’association n’a pas encore fixé le tarif, mais la centaine de places devraient être en vente dès le mois de décembre. Ennie, en tous cas, ne doute pas du succès de son événement : « La page Facebook dédiée regroupe déjà plus de 1 500 personnes et je pense qu’il y aura des déçus. En revanche, nous avons besoin de bénévoles »… Avis aux amateurs qui voudraient vivre l’aventure la plus magique de leur vie. »

Enregistrer

Enregistrer

Easter holidays in the Dordogne

Les vacances de Pâques ont été l’occasion de rencontrer une famille composée des grand-parents et de leurs trois petits enfants. Originaires de la ville, Sarah, Tristan et Juliette ont profité de cette escapade pour découvrir la ferme de Lauzanac.

Précisons que nous ne sommes pas une ferme pédagogique et que nos activités agricoles ou artisanales ne sont pas forcément adaptées aux touristes qui souhaiteraient participer. Il se trouve que durant cette quinzaine de jours, le troupeau était encore dans le bâtiment. Les jeunes ont pu nourrir et observer les animaux. Pour caresser les veaux, ce fut plus difficile. N’est-ce pas Tristan? Il faut être calme et les mettre en confiance comme ont su le faire Sarah et Juliette.

Par contre, parce qu’ils avaient une grande habitude des équidés, nous les avons autorisés à entrer dans le pré des chevaux et des ânes pour les brosser et les bichonner. Il y a eu aussi un essai de pêche avec Sam et Lincoln, les gîteurs voisins, des balades à Eymet et même des parties de baignades dans la piscine alors que l’eau devait avoisiner les … 16°!!! Courageux ces enfants 😉

Voici les photos pour illustrer. Merci Dominique de les avoir partagées. Et merci les enfants pour votre enthousiasme.

tristan sarah 1 tristan sarah 2
P1130372 P1130378
P1130476 P1130442
sarah le jour de ses 7 ans 2 sarah le jour de ses 7 ans
sarah 1 P1130396
tristan sarah 3 tristan sarah 4
P1130320 P1130317
P1130412 P1130408
P1130479 P1130419
P1130437 P1130480
P1130599 P1130511
P1130539 P1130548
P1130543 P1130545

Your August pictures at Lauzanac Farm

Avouons qu’il n’a pas fait très beau pour ces vacances d’été et pourtant, lorsque nous regardons les photos que vous nous envoyez très gentiment, on peut supposer que ce n’est pas ce que vous retenez de votre séjour en Dordogne.

On y voit des enfants et ados heureux dans les activités de la ferme qui se résument, ici à Lauzanac, à porter du foin au troupeau, de la farine aux veaux et de l’eau du puits aux abreuvoirs.
Dans le troupeau, nous avons une mascotte vraiment docile que tout le monde peut approcher … en échange d’un peu de farine! C’est donnant, donnant 😉 Elle s’appelle Cyrène, elle a 7 ans. Les filles étaient ravies de l’approcher et ça se voit.

Bien sûr, les autres animaux sont tout proche des gîtes et tout le monde peut s’en occuper très facilement. Un très bon moyen de recycler les épluchures de légumes ou les restes de plats. Demandez-donc à Elsa la cochonne de vous énumérer ses menus quotidiens! Un vrai 3 étoiles!

Vous verrez aussi de très belles photos du lac de Lescourroux, qui est en fait une retenue d’eau s’étendant sur 120 ha, à seulement 1 km de la ferme. Elles nous viennent de Daniel Ruston, photographe amateur et passionné. Le nom de famille ne vous sera pas inconnu car il est aussi l’époux de Marianne Ruston, dont nous parlons souvent, plutôt sur facebook d’ailleurs, puisqu’elle est sculpteur et qu’elle a exposé une petite partie de ses œuvres à Eymet cette année. La preuve en photos et le site de ce couple d’artistes, ICI.

C’est aussi grâce à Daniel que nous avons pu avoir la traduction du commentaire laissé par nos touristes Japonais du mois de mai, ce qui fera peut-être l’objet d’un prochain article.

Dans la famille Ruston, ce n’est pas tout. Il y a Lisa la musicienne et Lucas le sportif sans oublier Aude, fan de chevaux qui adore aider Thierry et qui nous offre chaque année un dessin résumant l’atmosphère de la ferme. Ah, et aussi Iota, la petite boxer qui s’est super bien entendue avec Peter … l’âne 😉

Merci beaucoup à vous tous pour ces envois de photos qui nous rappellent les bons moments partagés.

Mais pour commencer, trois clichés dont un pris vers l’atelier de Thierry. Des amis et voisins venus préparer un attelage original pour un concours de vélos décorés qui avait lieu dans le village proche de La Sauvetat du Dropt. La bonne nouvelle – mais il semblerait que ce fut une évidence – ils ont gagné! Preuve à l’appui.

touristes 1 jour isabelle velos 2
DSC08153 martine velos 15
OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA
l escourou l escourou-3
l escourou-6 l escourou-5
 Document numérisé  Eymet
 10629658_736001176466483_8989395277821686821_n  10624994_736001019799832_5846017894732948446_n
10574280_738819116184689_7742272157764583145_n 10003887_736000976466503_4124718053045589980_n