Tenue légère pour Matha et les laineux !


Voilà, il était temps parce que la chaleur commençait à incommoder les laineux de la Ferme de Lauzanac ! Matha, notre chèvre angora, Toupie et son petit sont maintenant en tenue légère grâce à Jan et sa compagne Magali, venus tout exprès de la Gironde.

Un travail que Thierry faisait jusque là a bisto de nas (comprenez ‘en amateur’) laissant les animaux frustrés d’une séance longue et fastidieuse pour au final, une mauvaise coupe 😉

Découvrir Eymet en faisant vos courses

Une initiative du petit supermarché Carrefour Contact d’Eymet, la vente de sacs cabas personnalisés aux couleurs de la bastide. Un sac original avec un drapeau FR d’un côté et un drapeau UK de l’autre … histoire de faire un clin d’œil à la singularité de notre petit territoire qui accueille de nombreux résidents britanniques ! Forte présence qui fait régulièrement dire aux journalistes venant en reportage qu’Eymet est en DORDOGNESHIRE !

Si ce cabas me plaît beaucoup pour l’image de vacances qu’il véhicule, la jeune caissière rencontré aujourd’hui me disait que l’idée fâchait un peu ces résidents étrangers. Et je les comprends puisque, ces résidents, qui étaient effectivement en majorité britanniques si l’on remonte quelques vingt années en arrière, sont aujourd’hui des anglophones venant de divers horizons. Américains, Canadiens, Néo-Zélandais, Sud-Africains …

Au final, il me plaît tellement que voici les photos faîtes dès le retour devant la Ferme de Lauzanac.

Chers touristes, vous le trouverez prêt à être utilisé dès votre arrivée 😉

De jeunes visiteuses apprivoisées !

Ne vous y trompez pas ! Les apprivoisées ne sont pas celles que vous croyez !

Sur ces belles photos de Marion – une de nos nombreuses et charmantes nièces, experte en décoration que vous pouvez retrouver sur Insta sous le nom Bonheur de Campagne – les plus intimidées sont les visiteuses à deux pattes !
Enfin, les adultes parce que ces belles génisses à la robe blonde plus ou moins foncée n’ont pas de secret pour notre petite Lina …

Bienvenue en juillet ;-)

Nous voilà sur les starting-blocks pour que tout soit prêt lors de votre arrivée. Nous sommes le 1er jour de juillet, il est tôt, l’air est vif et le ciel est limpide. Le Pigeonnier s’offre au soleil levant.

Une belle journée en perspective. Les suivantes seront les vôtres 😉

Observer la lune bleue d’Halloween 2020 …

Samedi 31 octobre 2020, en re-confinement comme tous les français et une majorité d’Européens. Une idée de sortie se profile néanmoins si l’on en croit les infos du jour, la possibilité d’observer une lune bleue !

Je profite de cette information pour sortir armée de mon appareil photo et m’éloigne dans un pré assez loin des maisons pour avoir une vue dégagée sur la lune que je vois déjà poindre. Elle est énorme et ronde et … vraiment orange ! Tant pis pour la couleur que j’espérais bleue. Elle est très belle. Je zoome et la vise tant bien que mal … je n’ai pas de pied pour stabiliser l’appareil photo. Je finis par me coucher dans la prairie humide pour bouger le moins possible et je déclenche, déclenche, déclenche … Résultat à découvrir dans la maison au retour.

Pendant tout ce temps, à quelques mètres dans la colline sous le château de Lauzanac, j’entends glapir le renard. Il ne me dérange pas, au contraire. Je ne dois pas lui causer de souci non plus. Je suis surtout très satisfaite d’avoir fermé les poules dans leur perchoir et me dis qu’il ne faudra pas oublier de les mettre à l’abri chaque soir où le rusé goupil en fera son souper !

Je rentre enfin tout en me délectant de cette énorme lune que les nuages gris aimeraient bien cacher un peu. Les chevaux ne semblent pas s’en soucier, pas plus qu’ils ne s’inquiètent de ma présence dans leur espace alors qu’il fait nuit. La maison est bien éclairée. Je suis contente de cette petite escapade et rentre chercher l’explication de la lune bleue annoncée avant de vous en faire visuellement profiter !

Le phénomène de la Lune bleue ne se produit que lorsque la pleine Lune apparaît deux fois dans le même mois — ce n’est donc pas une véritable Lune bleue qui sera observable, seulement le nom qui est donné à cet événement lunaire. Cette année, il y a eu une pleine Lune le 1er octobre, et elle l’est de nouveau ce 31 octobre.

L’automne s’installe sur la Ferme de Lauzanac

A cause des pluies de septembre, le troupeau est déjà à l’abri. Nous les sortons cependant les après-midis depuis quelques jours puisque le soleil est enfin de retour… les champignons aussi !

Ce matin, la brume laisse filtrer quelques puissants rayons dispensant une belle lumière sur la campagne. Le Château de Lauzanac, là haut, sur la colline, semble habité. Rien ne vient cependant perturber les repas des résidents permanents de la ferme …

Naissance de Romane, baptisée par … Romane !

Pas de mise bas en direct devant nos touristes de la semaine mais Fanny, Émilie, conjoints et enfants ont laissé tomber leur barbecue pour venir découvrir ce petit veau fraîchement sorti du ventre de sa maman.

C’est une fille, issue de Betty-Boop et de Pompon 😉 Elle a été très rapidement baptisée. Il fallait un nom commençant par un « R » et Romane a spontanément proposé son prénom.

Après un débarbouillage en règle, petite Romane a esquissé quelques pas incertains en quête des mamelles de sa mère. Ce matin, elle a intégré le troupeau et suit comme une grande.

Alexandra revient sur les lieux de ses vacances d’enfant

Quel plaisir – même si c’est bien la preuve que nous vieillissons 😉 – d’avoir reçu Alexandra, son compagnon, Lucas leur fils et leurs amis pour un retour aux sources.

Venue en 2005 avec ses parents et ses grands-parents, Alexandra tenait à revenir à la Ferme de Lauzanac pour en faire profiter son petit garçon. Ils ont eu la chance de baptiser un veau tout juste né. Peyo, le fils de Cyrène.

Voici les belles photos et le gentil commentaire qu’elle a publié sur facebook.

 » Nous avons adoré notre semaine au pigeonnier.
Je suis déjà venue en 2005 avec mes parents. Séjour que j’avais adoré du haut de mes 13 ans. La proximité des animaux, la piscine, la région ..
J’ai voulu faire découvrir cet endroit à mon fils et il a adoré tout autant que moi.
Excellent séjour en famille.
Tout est à disposition, propre et bien pensé.
Isabelle et Thierry sont des hôtes discrets, gentils et de bons conseils. Il partage avec passion leur quotidien à la ferme.
Nous avons pu participé aux soins des animaux, allez sur le tracteur et nous avons même pu voir un veau tout juste né que nous avons nommé Peyo.
Merci à eux pour tout ces beaux moments
Nous recommandons les yeux fermés le gîte Lauzanac. »

Vacances de Pâques pour une petite campagnarde

La petite Maddie n’est pas de la campagne, pas tout à fait. Mais elle a passé beaucoup de temps avec sa grande famille auprès des animaux de la ferme qu’elle a adoré. La preuve en images grâce à Flora, sa maman.

Merci à vous tous d’être aussi fidèles puisque vous venez chaque année à Lauzanac depuis 19 ans !