Découvrir la bastide d’Eymet

La Ferme de Lauzanac, où vous passerez vos prochaines vacances, se trouve sur la commune d’Eymet en Dordogne.

Eymet est une bastide fondée en 1270 dans un méandre de la rivière du Dropt. De cette date, elle garde de belles maisons et aussi son marché traditionnel qui a lieu chaque jeudi matin sur la place aux arcades. Rendez-vous incontournable si vous souhaitez découvrir l’ambiance particulière qui règne dans notre petite ville très prisée des anglosaxons …

Voici de nombreuses photos prises au hasard d’une balade un jour d’été. Pour vous donner l’envie d’y aller flâner comme nous le faisons parfois pour y dénicher des morceaux d’histoire en observant l’architecture, des petits recoins de verdure, ou vous asseoir au bord de la rivière où se laissent bercer les cygnes …

Pour en savoir plus avant votre arrivée sur cette bastide pittoresque et programmer vos sorties, n’hésitez pas à consulter la page EYMET du Pays de Bergerac

Le moulin d’Eymet est en cours de restauration

Rien à voir avec nos gîtes, ce n’est pas non plus une de nos dernières acquisitions, bien que ce bâtiment nous ait toujours plus. Le moulin d’Eymet, où nous allions chercher la farine pour les animaux lorsque nous étions jeunes, a enfin été racheté et est en cours de restauration.

Ce moulin, pour ceux qui sont venus nous voir, se trouve du côté droit du pont en arrivant de Lauzanac. Pour les autres, vous vous souviendrez peut-être des deux reportages vus dans l’émission TV « Des racines et des ailes » où il était question d’une richissime Américaine sur le point de faire d’énormes travaux dans un moulin sur la rivière Dropt. Celui-là même. Entre-temps, il y eut le 11 septembre et ses twin towers effondrées ce qui fit reculer la dame!

Cette fois-ci, photos à l’appui, le moulin est entre les mains d’un propriétaire entreprenant. Quel est le projet? On entend de-ci de-là maintes versions. Restons-en à ce que nous voyons et attendons quelques mois pour le résultat final.

Les photos avant, un bâtiment imposant fait de pierre, de briques et de tôles….

 

Voici les photos du début des travaux. Beaucoup de choses supprimées. On a du mal à se faire une idée du bâtiment fini. De quoi imaginer pour l’instant …
J’étais garée à l’emplacement de l’ancien port et je suis partie vers le pont pour prendre le moulin du côté droit.

Tout ce remue-ménage n’empêche pas les canards de barboter!

La partie brique tout en haut était supportée par une charpente en fer que nous aurions bien récupérée. C’est une belle structure, le voyez-vous?

Retour sur nos pas. Au bout du pont, le panneau qui annonce la place de la Bastide. Depuis là, on aperçoit quelques arcades.

A partir de là, le moulin pris du côté gauche. Entre temps, le soleil a percé les nuages donnant de belles couleurs aux clichés.

On peut supposer que le pignon de droite sera sauvegardé et peut-être vitré.

Ici, on voit bien l’emplacement du moulin par rapport au village. Les jours de marché – le jeudi matin depuis 1270, date de la création de la bastide – le parking goudronné au devant est plein de voitures puisque la place est très proche.