L’automne bien installé à la Ferme de Lauzanac

Le temps passe ainsi que les saisons même si la météo nous annonce 30° en ce mois d’octobre !

A la Ferme de Lauzanac, 2 et 4 pattes s’activent et se déplacent. Les prairies sont semées pour assurer la récolte de foin du printemps prochain, le troupeau migre d’un côté à l’autre de la route bien que quelques mères, au ventre bien arrondi, soient restées près de l’étable en raison de naissances imminentes. Nous avons ainsi accueilli récemment Toutatis, Tomtom, Tapote et Trattoria 😉

Nos petites fermières préférées viennent de temps en temps donner un coup de main et admirer la progéniture. Elles adorent câliner Fripon et Fripouille, les chatons devenus grands qui vivent principalement côté ferme … même s’ils ont vite compris qu’il était sacrément intéressant de faire un tour du côté des maisons de vacances !

Et puis il y a Ma(r)tha, la blonde bouclée, qui navigue d’auge en auge pour assouvir sa gourmandise sans limite ! Appréciée des grosses bêtes comme des petites, elle mérite bien son titre de mascotte de Lauzanac !

Le paysage se pare des chaudes lumières de l’automne laissant un léger voile de brume au dessus des grandes oreilles de Peter et Azam tandis que Maghreb et Maritzi profitent de la présence du chef de clan pour un câlin matinal.

Voilà un rapide résumé de la vie paisible de la campagne. Celle que l’on peut vous offrir si vos pérégrinations estivales vous amènent en Dordogne …

Idées de sorties avec les enfants

Avec les enfants ou les petits-enfants 😉 Ici, avec nos petites-filles. Des idées de sorties simples pour des moments de partages toujours appréciés.

Un pique-nique au pied du moulin et de l’église de Tourtrès. Petite commune du Lot-et-Garonne à moins de 30mn des Gîtes de Lauzanac. Un endroit perché très sympa où nous avons cassé la croûte !

Depuis Tourtrès, nous avons poursuivi vers le moulin de Coulx. Le soleil amorçait sa descente. Nous avons fait de belles photos, surtout celle où papy explique le fonctionnement du moulin …

Le lendemain matin, après avoir nourri tous les animaux de Lauzanac, nous avions un peu de temps avant de ramener la petite troupe à leurs parents. Donc, direction le Lac de l’Escourou, côté sentier ornithologique. Nous n’y sommes pas restés longtemps mais les filles ont discuté avec un couple de pêcheurs, observé des bébés poissons et aperçu un groupe de canards et plusieurs hérons. Il était trop tard pour aller jusqu’aux cabanes d’observation. On aurait pu voir plus d’oiseaux. Nous y reviendrons, c’est juste à 5mn des gîtes !…

 

La Félibrée à Eymet, THE BIG EVENT !


Article repris sur France Bleu Dordogne

La Félibrée vous connaissez ?

La Félibrée est aujourd’hui un des plus grand rassemblement annuel où se côtoient des milliers de personnes venues d’horizons différents pour célébrer la tradition et la langue d’Oc.
Unique en terre occitane, cette manifestation fédère la population et sert de marqueur identitaire à tout un territoire. La 101ème édition de la Félibrée aura lieu les 1,2 et 3 Juillet à Eymet. Trois jours au cours desquels se succèderont défilés, démonstrations de métiers anciens, musiques et danses traditionnelles, bals et autres animations ayant un lien avec l’Occitanie, dans une bastide haute en couleurs, celles de milliers de fleurs réalisées par les bénévoles.

Le programme des 1, 2 et 3 juillet
Des photos de promeneurs, d’Eymet et d’ailleurs

A retrouver sur les pages Facebook Félibrée Eymet, Everything Eymet, Maison Belmont, Paul Jack, Paul Brown et celle d’Andy Barber et surtout, à aller voir sur place.

Tout ce travail a été fait par des bénévoles qu’il faut vraiment saluer !

Garderie de campagne et vues de l’automne

Juste pour le plaisir de partager les photos des travaux de l’automne … quand l’école est fermée et que nounou ne travaille pas. Pour apprendre les joies du travail en famille et le bonheur de crapahuter au grand air … Et puis aussi, les photos de la campagne qui nous entoure, des petits matins brumeux ou lumineux, quand les animaux de la ferme se retrouvent devant leur pitance…

En bref mais en vrai, la vie paisible de ceux qui vous reçoivent pour des vacances natures aux Gîtes à la Ferme de Lauzanac en Dordogne …

Année COVID, année de découverte du slow tourisme …

Le plaisir de côtoyer les animaux de la ferme.

Une expérience de 25 ans à remettre en question !

« Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, Polissez-le sans cesse, et le repolissez, Ajoutez quelquefois, et souvent effacez. »

Merci Monsieur Nicolas Boileau pour cette citation qui prend autant de sens en cette année si particulière !

Nous louons nos gîtes depuis plus de 25 ans. Cela représente quand même une certaine expérience … en tout cas, de très jeunes hôtes, nous sommes maintenant devenus des hôtes d’un âge respectable 😉

Et bien en cette année 2020, celle de la fameuse COVID-19 – et oui, il paraît qu’elle est du genre féminin finalement ! – toute l’expérience que nous avions acquise en tant qu’hébergeurs est à remettre en question. Rien de dramatique ou de désagréable, rassurez-vous chers touristes ou lecteurs de passage. Simplement, nous accueillons cette année des visiteurs qui n’avaient aucunement l’habitude de passer leurs vacances en gîtes ce qui entraîne des réactions inattendues ou des attentes nouvelles pour nous.

Explication

Suite au long confinement, les familles dispersées ont décidé de se retrouver pour une semaine dans un hébergement pouvant tous les accueillir. Composées des grands-parents, enfants et petits-enfants, ces familles vivent aux 4 coins de la France. Le gîte est le pied-à-terre qui les rassemble. La piscine privée est une priorité pour que petits et grands puissent partager du bon temps sans avoir à chercher des animations plus éloignées qui seraient onéreuses ou sanitairement pas aussi sécurisées.

Ce qui nous surprend : un seul des couples a pris l’initiative de chercher et louer la maison. La grand-mère souvent. Quand le groupe se retrouve, ils sont très surpris de trouver les lits faits. La moitié d’entres eux ont porté leurs draps ! Ils n’ont donc pas consulté le site !

Il y a aussi la grande surprise d’une piscine et d’un jardin réellement privés. Mais alors, vous n’avez plus aucune inquiétude vis-à-vis du méchant virus ?…

Ensuite, ces réservations ont été faîtes en dernières minutes lorsque les mesures gouvernementales se sont assouplies donnant la possibilité de partir en vacances même à plus de 100 km du domicile. Nous n’avons donc pris aucun acompte. Du coup, nos touristes inquiets voire stressés parce qu’habitués à louer dans des structures plus importantes aux règlements stricts : mobil-homes en campings ou hôtels en France ou à l’étranger souhaitent régler le séjour dès l’arrivée. Ils sont extrêmement surpris lorsque nous leur proposons de s’installer d’abord et de profiter des lieux. Ils ont une semaine pour s’acquitter de leur dette et nous aurons l’occasion de nous croiser puisque nous habitons sur place de toute façon. Rien ne presse.

Et puis enfin, il y a les réflexions sympathiques. « Qu’est-ce que c’est grand ! ». « Le gîte ne manque vraiment pas d’équipement ! ». « Bravo pour les installations et la déco … ». « Les enfants sont aux anges avec les animaux ! ». « Et cette piscine rien que pour nous, c’est top ! ».

La découverte du slow tourisme

Bref, une année inédite qui donne l’occasion de faire découvrir un autre style de séjour. Celui du slow tourisme qui permet de découvrir des paysages tout en prenant son temps, de s’imprégner de la nature, de privilégier les rencontres et de savourer les plaisirs de la table.

Vous êtes nombreux à réaliser qu’il n’est pas nécessaire de partir loin pour passer de bonnes vacances. Le calme et la privauté de la location, la joie de vos enfants qui s’amusent tant dans la piscine et qui peuvent approcher les animaux de la ferme quand ils le souhaitent, les sorties sur les marchés alentours, les balades sur les nombreux chemins de randonnée ou dans les petits villages, la gastronomie locale, autant de plaisirs simples que vous appréciez particulièrement cette année.

Finalement, si vous êtes contents, nous le sommes aussi bien sûr. C’est un plaisir de vous voir aussi agréablement surpris et c’est aussi une récompense que nous apprécions grandement. Merci de votre visite !

 

 

 

Une petite fermière en visite

Habillée pour pouvoir patauger dans la boue et s’approcher des animaux, notre petite fermière et voisine a pris beaucoup de plaisir à faire le tour de la ferme.

Les vacances de Pâques approchent et les vacances d’été se préparent déjà. Pensez à vos enfants ou petits enfants qui seraient certainement heureux, eux aussi, de gambader dans la nature de notre sympathique Dordogne…

Clim en cours d’installation dans le Gîte des Chênes

L’image du jour sous un beau soleil de février et les couleurs éclatantes d’un printemps précoce … le véhicule du professionnel de la climatisation !

Puisque les étés sont de plus en plus chauds et que les chambres du Gîte des Chênes sont sous les toits, chers touristes, nous pensons à votre confort 😉

Découvrir la bastide d’Eymet

La Ferme de Lauzanac, où vous passerez vos prochaines vacances, se trouve sur la commune d’Eymet en Dordogne.

Eymet est une bastide fondée en 1270 dans un méandre de la rivière du Dropt. De cette date, elle garde de belles maisons et aussi son marché traditionnel qui a lieu chaque jeudi matin sur la place aux arcades. Rendez-vous incontournable si vous souhaitez découvrir l’ambiance particulière qui règne dans notre petite ville très prisée des anglosaxons …

Voici de nombreuses photos prises au hasard d’une balade un jour d’été. Pour vous donner l’envie d’y aller flâner comme nous le faisons parfois pour y dénicher des morceaux d’histoire en observant l’architecture, des petits recoins de verdure, ou vous asseoir au bord de la rivière où se laissent bercer les cygnes …

Pour en savoir plus avant votre arrivée sur cette bastide pittoresque et programmer vos sorties, n’hésitez pas à consulter la page EYMET du Pays de Bergerac

Nouvelles destinations pour l’aéroport de Bergerac

Les Gîtes de Lauzanac situés sur la commune d’Eymet en Dordogne sont à seulement 20 mn de l’aéroport de Bergerac.

Si depuis cet aéroport, il est possible de joindre de nombreuses destinations au Royaume-Uni, il est aussi possible d’aller en Belgique ou au Pays-Bas et à partir de l’été 2019, au Portugal, en Croatie au Monténégro et plus proche de nous, à Nice ou Lyon.

Il va de soi que si nous pouvons atteindre ces destinations, les habitants de ces pays peuvent bien sûr venir visiter la Dordogne très facilement. Les agences de location de voitures offrant leurs services sur place.

Pour l’anecdote, lorsque nous avons ouvert nos gîtes à la ferme il y a … goodness … 24 ans, il était fréquent que nos touristes d’Outre-Manche arrivent via l’aéroport de Bergerac avant de se rendre chez nous. Et là, à peine les bagages posés, ils racontaient tous leur stupéfaction à la descente de l’avion. Car à ce moment là, Bergerac Airport n’était qu’un petit hangar dans lequel étaient posés 3 guichets improvisés servant à enregistrer les arrivées comme les départs ! Très rapidement, l’engouement des citoyens britanniques allant grandissant pour nos maisons de pierres, ce petit hangar qui accueillait 6 vols par jour depuis le UK a fini par devenir un véritable aéroport.

Voilà comment nous en sommes arrivés à toutes ces destinations proposées. Voilà pourquoi nous sommes prêts à accueillir de nouveaux touristes souhaitant découvrir la Dordogne…

Le PIGEONNIER, du jeudi au jeudi

Allez, pour 2019, on innove …

Pour éviter les grandes affluences du week-end en période estivale, nous avons décidé de proposer la location du Gîte Le Pigeonnier du jeudi au jeudi.

C’est également un plus pour nos amis d’outre-Manche qui ont des tarifs préférentiels sur la traversée en ferry le jeudi.

Pas de changement pour le Gîte des Chênes avec des arrivées et départs maintenus au samedi.