A propos isabelle

Isabelle et Thierry, qui vous invitent à découvrir la Dordogne.

Année COVID, année de découverte du slow tourisme …

Le plaisir de côtoyer les animaux de la ferme.

Une expérience de 25 ans à remettre en question !

« Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage, Polissez-le sans cesse, et le repolissez, Ajoutez quelquefois, et souvent effacez. »

Merci Monsieur Nicolas Boileau pour cette citation qui prend autant de sens en cette année si particulière !

Nous louons nos gîtes depuis plus de 25 ans. Cela représente quand même une certaine expérience … en tout cas, de très jeunes hôtes, nous sommes maintenant devenus des hôtes d’un âge respectable 😉

Et bien en cette année 2020, celle de la fameuse COVID-19 – et oui, il paraît qu’elle est du genre féminin finalement ! – toute l’expérience que nous avions acquise en tant qu’hébergeurs est à remettre en question. Rien de dramatique ou de désagréable, rassurez-vous chers touristes ou lecteurs de passage. Simplement, nous accueillons cette année des visiteurs qui n’avaient aucunement l’habitude de passer leurs vacances en gîtes ce qui entraîne des réactions inattendues ou des attentes nouvelles pour nous.

Explication

Suite au long confinement, les familles dispersées ont décidé de se retrouver pour une semaine dans un hébergement pouvant tous les accueillir. Composées des grands-parents, enfants et petits-enfants, ces familles vivent aux 4 coins de la France. Le gîte est le pied-à-terre qui les rassemble. La piscine privée est une priorité pour que petits et grands puissent partager du bon temps sans avoir à chercher des animations plus éloignées qui seraient onéreuses ou sanitairement pas aussi sécurisées.

Ce qui nous surprend : un seul des couples a pris l’initiative de chercher et louer la maison. La grand-mère souvent. Quand le groupe se retrouve, ils sont très surpris de trouver les lits faits. La moitié d’entres eux ont porté leurs draps ! Ils n’ont donc pas consulté le site !

Il y a aussi la grande surprise d’une piscine et d’un jardin réellement privés. Mais alors, vous n’avez plus aucune inquiétude vis-à-vis du méchant virus ?…

Ensuite, ces réservations ont été faîtes en dernières minutes lorsque les mesures gouvernementales se sont assouplies donnant la possibilité de partir en vacances même à plus de 100 km du domicile. Nous n’avons donc pris aucun acompte. Du coup, nos touristes inquiets voire stressés parce qu’habitués à louer dans des structures plus importantes aux règlements stricts : mobil-homes en campings ou hôtels en France ou à l’étranger souhaitent régler le séjour dès l’arrivée. Ils sont extrêmement surpris lorsque nous leur proposons de s’installer d’abord et de profiter des lieux. Ils ont une semaine pour s’acquitter de leur dette et nous aurons l’occasion de nous croiser puisque nous habitons sur place de toute façon. Rien ne presse.

Et puis enfin, il y a les réflexions sympathiques. « Qu’est-ce que c’est grand ! ». « Le gîte ne manque vraiment pas d’équipement ! ». « Bravo pour les installations et la déco … ». « Les enfants sont aux anges avec les animaux ! ». « Et cette piscine rien que pour nous, c’est top ! ».

La découverte du slow tourisme

Bref, une année inédite qui donne l’occasion de faire découvrir un autre style de séjour. Celui du slow tourisme qui permet de découvrir des paysages tout en prenant son temps, de s’imprégner de la nature, de privilégier les rencontres et de savourer les plaisirs de la table.

Vous êtes nombreux à réaliser qu’il n’est pas nécessaire de partir loin pour passer de bonnes vacances. Le calme et la privauté de la location, la joie de vos enfants qui s’amusent tant dans la piscine et qui peuvent approcher les animaux de la ferme quand ils le souhaitent, les sorties sur les marchés alentours, les balades sur les nombreux chemins de randonnée ou dans les petits villages, la gastronomie locale, autant de plaisirs simples que vous appréciez particulièrement cette année.

Finalement, si vous êtes contents, nous le sommes aussi bien sûr. C’est un plaisir de vous voir aussi agréablement surpris et c’est aussi une récompense que nous apprécions grandement. Merci de votre visite !

 

 

 

Faisons le point sur la situation COVID-19

Chers touristes,
Merci pour vos messages et demandes de location. Pour vous accueillir dans le respect des normes sanitaires indispensables actuellement, nos gîtes et piscines seront prêts à partir du 15 juin.
Comptant sur votre compréhension. Amicalement, Isabelle et Thierry.

COVID-19 : protocole de nettoyage et de désinfection appliqué entre chaque séjour dès le 15 juin.

ESSAYONS D’Y VOIR PLUS CLAIR

Vous êtes le touriste malheureux qui ne sait pas s’il pourra partir en vacances parce que peut-être pas autorisé par le gouvernement ou parce que peut-être dangereux d’aller dans un lieu dont on ne sait s’il est exempt de ce méchant virus !

Nous sommes les hôtes malheureux de ne pas savoir si nous pourrons vous accueillir parce que peut-être pas autorisé par le gouvernement ou parce que peut-être dangereux de faire venir du monde à la maison dont on ne sait s’ils sont exempts de ce méchant virus !

Voilà bien une situation inédite et assez inextricable !

  • Ce qui a été décidé au niveau du gouvernement

D’après les dernières infos officielles, si vous avez loué et versé un acompte, vous êtes en droit d’annuler votre séjour jusqu’au 15 septembre pour motif COVID-19.

Cet acompte peut être remboursé immédiatement ou transformé sous forme d’un a-valoir, autrement dit un avoir, valable durant 18 mois. Il vous permet de programmer de nouvelles vacances dans le lieu que vous aviez au préalable choisi. Si vous ne l’utilisez pas, nous devrons vous rembourser cette somme au terme des 18 mois.

  • Ce que nous vous proposons dans le cas où vous avez loué et versé l’acompte de votre séjour

Aux Gîtes de Lauzanac en Dordogne, nous préférons vous rembourser immédiatement l’acompte de votre séjour si vous êtes obligés d’annuler suite aux décisions gouvernementales ou si, par mesure de sécurité, vous préférez annuler vos vacances d’été.

  • Ce que nous proposons si vous pensez louer cet été, dans le cas où le gouvernement l’autorise

Si vous programmez des vacances dans un de nos Gîtes à Lauzanac, exceptionnellement cette année, nous ne prendrons pas d’acompte. Vous réglerez la totalité de votre séjour sur place à l’arrivée.

  • Les sécurités sanitaires que nous respecterons

Le ménage est toujours fait du sol au plafond dans chacun des gîtes et autour des piscines au départ des touristes et avant l’arrivée des suivants.

Nous employons un produit nettoyant et désinfectant antibactérien bio certifié par Ecocert. Nous désinfecterons toutes les poignées de portes et de fenêtres et les rampes d’escaliers.

Nous devrons, bien sûr, respecter les gestes barrières. Pas de franches poignées de main à votre arrivée, pas de bises pour les habitués, pas d’apéro entre nous sur la terrasse pour respecter la distanciation sociale … vous profiterez de l’indépendance du gîte que vous aurez choisi, de la piscine privée et du jardin privé lui aussi.

  • Deux gîtes mais une configuration parfaite pour être chacun chez soi

Vous ne rencontrerez pas les touristes du second gîte. Il est suffisamment éloigné pour garantir cette sécurité d’indépendance.

Voici un plan puis une photo pour bien comprendre la configuration des lieux. Il n’y a aucun vis-à-vis pour chacune des 3 maisons, le Gîte du Pigeonnier (en vert) avec sa piscine privée, le Gîte des Chênes (en orange clair) avec sa piscine privée et notre habitation (orange foncé).

Prêts à vous accueillir si COVID-19 l’autorise

Aux dernières infos données par le gouvernement le 28 avril, les vacances d’été devraient être autorisées pour les français, à condition de rester en France. Il faudra attendre le 2 juin pour en savoir plus.

Voilà, je crois que le principal est dit. Mais vous aurez certainement des questions. N’hésitez pas. Nous sommes joignables au 06 82 34 41 24 ou via email information@lauzanac.com

Le confinement se poursuit. Essayez de le vivre au mieux et prenez bien soin de vous.

Une petite fermière en visite

Habillée pour pouvoir patauger dans la boue et s’approcher des animaux, notre petite fermière et voisine a pris beaucoup de plaisir à faire le tour de la ferme.

Les vacances de Pâques approchent et les vacances d’été se préparent déjà. Pensez à vos enfants ou petits enfants qui seraient certainement heureux, eux aussi, de gambader dans la nature de notre sympathique Dordogne…

Clim en cours d’installation dans le Gîte des Chênes

L’image du jour sous un beau soleil de février et les couleurs éclatantes d’un printemps précoce … le véhicule du professionnel de la climatisation !

Puisque les étés sont de plus en plus chauds et que les chambres du Gîte des Chênes sont sous les toits, chers touristes, nous pensons à votre confort 😉

Photos de janvier à la Ferme de Lauzanac

Bien que l’hiver ne soit pas très froid, le bonnet est de rigueur au mois de janvier. Grâce au soleil bien présent, Lina qui est de sortie avec son papa, en profite pour approcher les animaux…

Azam l’âne et Matha la chèvre angora se régalent d’un morceau de pain. Et Geoff le chat qui nous suit partout, joue dans la glycine.

La lumière de l’hiver inonde les maisons de Lauzanac tandis que plus tard, le soleil se couche sur le Lac de l’Escourou de l’autre côté de la colline …

On aime la vie paisible de la campagne !

 

Le temps passe … pour nous et le Pont Roman

Drôle de titre ! Un petit clin d’œil pour que vous puissiez nous reconnaître si vous nous croisez en passant par la Dordogne ! Les copains ne sont pas tendres et ont tendance à dire que nous devrions actualiser la photo de nos trombines. Voilà qui est fait ! Et qui plus est, en pied !

Photo d’octobre 2019, prise lors d’une sortie avec des amis bretons, avec à l’arrière ce bel ouvrage qu’est le Pont Roman de La Sauvetat du Dropt situé à 3 km des Gîtes de Lauzanac.

La restauration vient de se terminer. Il fait très neuf, c’est vrai, mais il se patinera avec le temps et surtout, ce chef-d’œuvre qui date des XII° et XIII° siècle est sauvé. Vous pourrez y aller flâner. Les explications sur son histoire comme celle du village sont disponibles dans la cabane info. Mais si vous souhaitez une visite détaillée avec l’accent local, je me ferais un plaisir de vous guider !

La lune des naissances à la ferme

La dernière lune était la bonne.

Il faut le croire puisque nous avons eu 7 naissances dans la semaine ! Mamans et bébés se portent bien. Le papa aussi, merci !
Les petits derniers ont été rapatriés dans un enclos de la ferme pour être à l’abri de l’humidité. Ils sont jumeaux – bravo Farandole – et se nomment très originalement Pipoti et Pipota 😉 Le chargement s’est déroulé sans difficulté mais sous l’œil attentif du reste du troupeau … intrigué par l’opération ou simplement très intéressé par la ration de farine donnée dans le seau …

Les apprentis du mois d’août

La semaine dernière, nous avons eu un apprenti assidu et un plus âgé qui a réussi à s’extirper de son lit un peu plus tôt pour nous suivre dans la distribution de fourrage au troupeau 😉

Mathis, pas encore 6 ans, a adoré ses vacances et a passé une partie de ses matinées à nous suivre au milieu des animaux ou à nourrir lui-même chèvres et moutons du parc. Sacha, 13 ans, a aimé venir la veille de son départ. Il était très occupé chaque jour avec ses parents à visiter villages et châteaux, entre autre Sarlat et le château de Bonaguil.

Voici quelques photos de la distribution d’enrubanné. En été, il n’y a pas assez d’herbe dans les prés et nous devons apporter un complément. En vedette, la brebis Canaima entre les deux cabanes du parc …