Bienvenue à Lauzanac – Gîtes à la ferme en Dordogne

 

isa et thierry 2014

Isabelle et Thierry vous accueillent dans leurs gîtes pour des vacances champêtres à la Ferme de Lauzanac.

Vacances à la semaine, au week-end ou pour des longs séjours en dehors des vacances scolaires.

Vous êtes sur la page du blog qui vous informe des activités de la ferme de Lauzanac au rythme des saisons et qui vous fait part des sorties possibles sur le secteur. En préambule, un descriptif succinct de Lauzanac et la situation géographique, le tout détaillé dans les différentes pages de ce site. Bonne visite et à très bientôt.

bienvenueDeux gîtes à la ferme au sud du département de la Dordogne.

  • Gîte les Chênes avec piscine privée pour 2/8 personnes avec 3 chambres et 3 salles de bain
  • Gîte Le Pigeonnier avec piscine privée pour 2/9 personnes avec 4 chambres et 3 salles de bain

Pour un premier aperçu, voici une vidéo des photos de nos visiteurs: touristes, famille ou amis … avec leur aimable et souriante autorisation.

 

En bref, à voir / à faire et les plus de Lauzanac

Situés à 3 km de la Bastide d’Eymet, au bord de la rivière du Dropt , à quelques kilomètres des: Lire la suite

Un accrobranche sportif et sécurisé


Durant votre séjour dans un des Gîtes à la Ferme de Lauzanac, vous pourrez faire du sport tout en vous amusant grâce au nouveau Parc Accrobranche situé sur la commune de Ste Colombe de Duras à 20 min de votre lieu de vacances.

Des parcours fous et incroyables

Lac, prairie, forêt sur 9 hectares vous attendent pour une journée à la fois ludique, sportive et conviviale.
Petits ou grands, sportifs ou non, progressez en toute sécurité.

Accessible à partir de 3 ans, vous évoluerez entre les arbres sur 11 parcours composés de 140 ateliers (pont de singe, toboggan, skate…) dont 2 tyroliennes au dessus du lac. Prévoir environ 3h d’activités.

L’encadrement est assuré par des opérateurs qui ont suivi le stage de formation d’opérateur de parcours acrobatique en hauteur pour vous accompagner en toute confiance.

Une buvette/snack ainsi qu’une aire de jeux pour enfants sont disponibles.

En attendant d’aller tester nous-mêmes sur place, voici quelques photos alléchantes du club photo Objectif Duras que nous remercions pour l’autorisation d’utilisation. Quant au site de l’accrobranche 47, vous pouvez le voir en détail sur Des-chênes-toi Aventure.

Vu pour vous, le mapping au Château de Duras

L’été touche à sa fin. Nous n’avions pas encore eu l’occasion d’aller voir le nouveau et inédit Mapping sur le Château de Duras. Pour notre petit milieu rural, ce spectacle de son et lumière en 4 D sur le château est innovateur et très apprécié. Voici l’annonce officielle:

« Cette fresque lumineuse est une projection géante qui durant plusieurs séquences va redonner vie à la pierre, sur la façade de l’emblématique Château des Ducs. L’Histoire renaît ainsi dans un bal de couleurs et de reliefs qui animeront le site pour célébrer l’anniversaire du vignoble et raviver l’éternité du monument en retraçant son histoire.

Le rendez-vous est donné le soir, tout l’été les mardis 22h15, jeudis 23h et dimanches 22h15 du jeudi 6 juillet 2017 au jeudi 31 août. C’est gratuit. »

Une très belle mise en valeur de cet imposant château. Le spectacle a été créé par la municipalité et les viticulteurs de l’appellation qui fêtent cette année les 80 ans des Côtes de Duras.

A seulement 15 minutes des Gîtes de Lauzanac. A jumeler au gré de vos envies avec le marché gourmand du jeudi soir.

Bientôt une école de sorciers à 10mn de Lauzanac

wizarding-world-of-harry-potterVous avez bien lu. Nous aurons bientôt la chance d’accueillir – à 10 mn des Gîtes de Lauzanac – une école qui permettra d’étudier au rythme des baguettes magiques!

C’est un article de Mathilde Royer, paru sur le journal Sud-Ouest du 14 octobre qui annonce l’information.

« Harry Potter: bientôt une école des sorciers en Lot-et-Garonne!

Entre cours de magie et initiation au quidditch, une association propose de plonger dans l’univers de Poudlard.

Vous avez toujours rêver d’utiliser une baguette magique, de concocter des potions ou de vous initier au quidditch… Voilà qui va peut-être devenir réalité. Alors que le huitième tome des aventures d’Harry Potter est sorti ce vendredi 14 octobre en France, fans et autres apprentis sorciers ont rendez-vous, en mai 2017, à Poudlard. Ou presque…

« Il fallait surtout que le lieu ait un côté magique »

C’est en fait à la Maison Familiale de Bourgougnague qu’une véritable école des sorciers va s’installer, pendant quatre jours, du 25 au 28 mai. Un projet un peu fou, initié par Mimbulus Mimbletonia, une jeune association créée il y a un an et basée en Champagne-Ardennes. « Quand nous avons eu cette idée, nous avons cherché un lieu. Cela n’a pas été évident », explique la présidente, Ennie, âgée de 24 ans. Il fallait, en effet, que l’endroit soit assez grand pour accueillir une centaine de participants, les faire dormir, manger, étudier… « Et puis, il fallait surtout qu’il y ait un côté magique. »

Soupe de citrouille et tarte à la mélasse

Le château Jolibert, qui abrite la Maison familiale rurale, regroupe (presque) l’ensemble de ces critères. Et même si, au grand regret d’Ennie, les élèves ne pourront pas y arriver en barque, il dispose aussi de salles de classe. « Nous n’avons pas encore défini précisément le programme, mais des professeurs vont donner des cours de magie. Une équipe de quidditch nous a également contactés. Nous allons organiser une compétition », souligne Ennie. Les participants seront nourris – soupe de citrouille et tarte à la mélasse au menu – logés et pourront même faire quelques emplettes dans un véritable Chemin de traverse. Seule obligation : avoir plus de 16 ans et être prêt à apprendre quelques sortilèges.

L’association n’a pas encore fixé le tarif, mais la centaine de places devraient être en vente dès le mois de décembre. Ennie, en tous cas, ne doute pas du succès de son événement : « La page Facebook dédiée regroupe déjà plus de 1 500 personnes et je pense qu’il y aura des déçus. En revanche, nous avons besoin de bénévoles »… Avis aux amateurs qui voudraient vivre l’aventure la plus magique de leur vie. »

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Marchés nocturnes et Soirées gourmandes de l’été

Vive les vacances où la seule pénitence sera de profiter des nombreuses animations proposées autour de votre lieu de séjour que sont les Gîtes de Lauzanac.

Cette semaine, nous vous proposons de découvrir les villages d’Eymet (3km) et de La Sauvetat du Dropt (2km) à l’occasion de leurs animations en nocturne.

Marchés ou soirées gourmandes. La formule est sensiblement la même. Déambuler devant les stands de producteur pour organiser votre menu et vous installer pour déguster en toute convivialité. Généralement accompagnés d’un fond musical ou disposant quelquefois d’une piste de danse pour finir la soirée dans l’allégresse.

Alors, formule très actuelle et appréciée « Enjoy ».

marche nocturne eymet 6066988recto soirées gourmandes recto

Bûcheronnage devant les gîtes de Lauzanac

Voilà plus d’une année que l’aubier situé dans le parc des chèvres était mort et tendait ses branches sèches vers le ciel. Il me tardait vraiment qu’il soit coupé car ce n’était pas du tout esthétique. Mais il était dans le rampillon du parc, au dessus des arbustes de notre jardin et cela supposait l’emploi d’un engin télescopique qui n’était pas disponible.

Voilà qui est fait, grâce à notre copain Stéphane qui était dans les parages et qui acceptait de nous prêter l’engin. Restait à trouver un chauffeur pour que Thierry se sente en sécurité dans la nacelle – j’ai bien compris qu’il ne souhaitait pas me voir à la manœuvre! Evidemment, c’est notre fidèle ami Patou qui s’y est collé.

Il fut décidé que je seconderai Thierry avec la petite tronçonneuse dans la nacelle et aussi pour attraper les branches justes coupées et les jeter loin de la végétation du jardin. Je dois dire que si la hauteur ne m’effraie pas, le ballant de la nacelle tout au bout du bras déployé ne me convenait pas beaucoup. Et puis, je voulais faire des photos alors, c’est avec plaisir que j’ai cédé ma place à notre fils cadet Ian qui passait par là!

Voilà plusieurs images de la coupe et des protagonistes de l’événement… Événement qui s’est bien évidemment terminé par un apéritif 😉

DSC01043 DSC01045
DSC01048 DSC01049
DSC01052 DSC01055
DSC01057 DSC01060
DSC01061 DSC01062
DSC01064 DSC01066
DSC01067 DSC01069
DSC01073 DSC01080
DSC01083 DSC01086
DSC01090 DSC01092

Si canicule annoncée, piscine sauvagement utilisée!

Ne soyez pas effrayés par la canicule annoncée. Aucun risque de déshydratation à Lauzanac puisque chaque gîte est doté d’une piscine.

Voici la carte météo qui annonce les températures de cette semaine et quelques photos prises par Amélie, la chérie de notre fils cadet Ian. Vous remarquerez que l’agitation de l’eau n’est pas la même suivant que l’on est une fille ou un gars! Et pour cause!!! Cela rappellera de très bons souvenirs à certains de nos touristes 😉

Je précise que si nous utilisons la piscine ces temps-ci, c’est parce qu’il y a quelques jours de battement entre un départ et une arrivée. Samedi, nous accueillerons nos amis Canadiens qui vont se retrouver sous des températures tropicales alors qu’ils vivent en bordure de l’Alaska! Pensez-vous qu’ils apprécient la baignade???

1610956_10153130794229051_3818776264364898110_n 11703162_10207509334917745_3661416214365089303_n
11241790_10207507640675390_2220290866997198821_n 11695386_10207507647635564_7528459273264827525_n

La saison des foins en prévision de l’hiver

Sur la Ferme de Lauzanac, c’est un ballet incessant de tracteurs dans les prés. Faucher (couper l’herbe), fâner (la remuer pour la sécher), andainer (la rassembler en lignes) et presser (faire les boules), les 4 étapes indispensables à la confection de bons foins. Encore faut-il que les conditions climatiques soient réunies, des températures suffisamment élevées avec soleil et/ou vent.

Quand ces étapes sont exécutées, sortir les boules des prés avec la nouvelle remorque fabriquée par Thierry – ne manquez pas d’admirer 😉 Nos gentils Canadiens, qui ont vu toutes les étapes de la fabrication, ont été grandement impressionnés.

Quand les prés sont dégagés, installer une clôture  électrique tout autour et les ouvrir aux troupeaux: les génisses qui sont chez Mamie Francine (ma mère) près des gîtes de Bernotte (ceux de ma sœur) ou les adultes et les petits qui sont à Lauzanac.

Quelques photos pour le plaisir. Vous y reconnaîtrez Thierry avec la faucheuse ou en train de charger les boules et Thomas, notre fils aîné, qui conduit la belle nouvelle remorque. Je suis derrière l’appareil photo que vous allez repérer certainement.

DSC_0046 DSC_0042
DSC_0003 DSC_0006
DSC_0008 DSC_0011
DSC_0015 DSC_0027
DSC_0033 DSC_0037

Quand les touristes trouvent un essaim d’abeille …

Ils ne seront restés qu’une petite semaine, mais ils en auront fait des choses nos touristes fidèles de 15 ans. Les enfants et petit-enfants de Mamie Yvette sont des amoureux de la campagne. Les filles ont des chevaux. Flora rêve même d’ouvrir une pension équine et peut-être même dans notre région. Quant aux garçons, ils sont fana de pêche. Mais nous reviendront sur les prises de la semaine dans un autre article.

Non, ici, il est question d’une aventure qui leur est arrivée alors qu’ils pêchaient justement. Thomas et Mika ont entendu un bourdonnement et se sont retrouvés au milieu d’un essaim d’abeille. Quand Éric et Charles les ont rejoints quelques minutes plus tard, tout semblait étrangement revenu dans l’ordre. Ils ont compris ce qui s’était passé en revenant vers le gîte. L’essaim s’était agglutiné sur un piquet de la clôture au bord de la route.

Quand il nous ont raconté l’histoire, nous avons décidé d’appeler un apiculteur. C’est un monsieur dont nous ne connaissons pas le nom, une connaissance d’une connaissance, qui est arrivé de Lauzun le lendemain pour poser sa ruche. En moins d’1 heure, les abeilles se sont déplacées dans la boite. Elles ont suivi leur reine bien sûr. Vous le verrez sur les photos, la colonie semblait peu importante. Ce monsieur nous a pourtant dit qu’il venait de piéger un essaim d’environ 60 000 abeilles. Une belle prise donc pour un apiculteur amateur.

Nous avons tous assisté à la fin du piégeage et posé beaucoup de questions qui ont toutes reçues une réponse. Merci beaucoup à monsieur X que nous reverrons peut-être un de ces jours dans la région. Et merci aussi à nos gentils touristes d’avoir porté autant d’intérêt à cet événement de la nature.

Beaucoup de photos. Les premières ont été prises en fin de journée. Il y avait une belle lumière sur l’essaim. Et les abeilles étaient très belles. J’ai un peu exagéré… Les dernières sont celles du piégeage et des spectateurs.

essaim 1 essaim 2
essaim 3 essaim 4
essaim 5 essaim 6
essaim 7 essaim 8
essaim 9 essaim 10
essaim 11 essaim 12
essaim 13 essaim 14

Avec le printemps vient le temps des réserves de foin

enrubanne 0L’immuable cycle des saisons nous a conduit au printemps. Puisque le temps est au beau et que l’herbe a bien poussée, nous décidons de faire quelques boules d’enrubanné pour avoir des réserves de nourriture que nous donnerons au troupeau durant l’été quand le soleil aura grillé les prairies.

Ce travail demande un peu de monde. Ce sont nos garçons qui viennent à la rescousse. Ian, très occupé par son rapport de stage laisse la place à Thomas lorsqu’il revient du travail. Nous avons aussi nos petits vacanciers-apprentis. Daisy et Lincoln. Tout heureux de grimper sur le tracteur pour une petite heure. Leurs parents, appareil photo en main, ne sont pas loin et vous permettent de profiter de ce moment de vie à la ferme.

enrubanne 3 enrubanne 2
enrubanne 1 enrubanne 5
enrubanne 6 enrubanne 8
enrubanne 14 enrubanne 15
enrubanne 16 enrubanne 17
enrubanne 9 enrubanne 10
enrubanne 12 enrubanne 13