Sauvetage d’un grèbe huppé

Surprise en commençant la journée du 26 avril, la découverte d’un bel oiseau du côté de la ferme. Un bel oiseau effarouché qui n’était pas capable de s’envoler.

J’ai de suite compris qu’il s’agissait d’un grèbe huppé – merci le jeu des 7 familles « oiseaux » de mon enfance – et, munie de gants épais en raison de son long bec acéré, je l’ai transporté dans une cage à lapin. Non pas pour le maintenir captif mais pour tenter de le sauver.

Après l’avoir examiné avec Thierry, nous savions que les pattes n’étaient pas abimées. Durant 6 jours, nous l’avons abreuvé et nourri de poissons frais. Achetés en superette ou ramenés par nos touristes pêcheurs du moment. Une aubaine, merci les garçons !

Aujourd’hui mercredi 1er mai, Greby – c’est ainsi que je l’ai baptisé – se déplace beaucoup plus facilement dans sa cage et paraît impatient de reprendre le cours de sa vie. Il devait être simplement très fatigué. Peut-être était-il en cours de migration? Comment le savoir?

Quoiqu’il en soit, nous sommes tout près du Lac de l’Escourou où se trouvent de nombreux oiseaux de son espèce. C’est donc tout naturellement que nous l’avons remis en liberté au bord de l’eau.

Il est sorti très vite de la petite cage dans laquelle nous l’avons transporté puis a plongé aussitôt pour ressortir 30m plus loin. Nous nous sommes observés car il est resté un moment au même endroit. Je suis sûre que le contact de l’eau lui manquait beaucoup. Peut-être a-t-il remercié à sa façon ? Peu importe, nous sommes contents de l’avoir sauvé.

 

Randonnée ornithologique au Lac de l’Escourou

Durant votre séjour, vous pouvez allier randonnée pédestre avec observation de la faune et de la flore puisque nous sommes tout près du Lac de l’Escourou. Cette sortie est idéale avec des enfants.

Sur sa rive eymétoise, tronçon que l’on appelle ici le ‘petit’ lac de l’Escourou, une balade jalonnée de stations adaptées aux enfants est une invitation à découvrir la nature. Un ponton et des huttes d’observation vous invitent à découvrir les habitants permanents ou de passage du lieu. À chaque étape, un aspect du plan d’eau vous est dévoilé : les poissons, oiseaux, mammifères et la flore n’auront plus de secrets pour vous !

Le départ se fait sur le parking du lac situé à St Sulpice, à 5 mn de votre hébergement de Lauzanac. Pour vous y rendre, n’oubliez pas que des vélos sont à votre disposition.

Le sentier de découverte du Lac de l’Escourou


Durant vos vacances et pour une sortie nature, vous pourrez partir à la découverte du sentier du Lac de l’Escourou. Situé à seulement 3 km des Gîtes de Lauzanac, sur le « petit lac », cette balade jalonnée de stations est une invitation à découvrir la nature au lac. A chaque étape marquée d’un panneau explicatif et ludique, un aspect du plan d’eau vous est dévoilé: poissons, oiseaux, mammifères, flore …

En plus des panneaux, ce sentier est pourvu d’un ponton handicapé et d’observatoires en forme d’igloo en osier qu’il faut atteindre le plus discrètement possible si l’on veut pouvoir observer l’activité ornithologique du lac.

Nous l’avons parcouru pour vous ce dimanche matin 29 janvier, lors d’une sortie ornithologique organisée par l’Office de Tourisme du Pays d’Eymet. Les oiseaux observés furent de nombreux hérons et cormorans, des canards colverts, sarcelles ou canard chipeau, des poules d’eau et des bécassines. Au dessus de nos têtes, dans le ciel bleu, des vols de palombes et de vanneaux. Les professionnels auront reconnu, dans la nature, le chant de quelques passereaux tels que la mésange charbonnière, le rouge-gorge, le bruant zizi, la sittelle torchepot ou le troglodyte mignon. Passereaux plus assez nombreux si l’on en croit les ornithologues, en raison des modifications du paysage et des changements climatiques.

Nous avons apprécié cette balade matinale sous le soleil de janvier. Vous l’apprécierez en toute saison d’autant plus que ce sentier d’interprétation ludique est idéal pour les enfants. Quant aux amateurs de course à pied ou de randonnée, le circuit complet qui fait le tour du lac de l’Escourou est de 7 km et passe à 1 km de Lauzanac. Il rejoint de nombreux sentiers pédestres.