Idée de virée en Périgord Noir

En hors-saison, nous aimons partir à la découverte des sites de Dordogne que nous ne connaissons pas encore. C’est indispensable pour que nous puissions vous conseiller durant votre séjour et en plus, c’est très agréable.

Dimanche dernier, nous sommes allés avec des amis du côté du Périgord Noir. C’est à dire vers le Périgord des rochers, celui de Sarlat ou de la grotte de Lascaux. Il faut compter 1 heure de trajet car les routes sont étroites et sinueuses, mais si belles!

Nous avons opté pour la visite du Village troglodytique de la Madeleine situé sur la commune de Tursac, tout près des Eyzies.

« Le site de la Madeleine se décompose en 3 parties. 3 couches historiques. Le gisement (non visitable mais si riche qu’il aura donné son nom à la période Magdalénienne), situé en contrebas sur les bords de la Vézère.

Au niveau intermédiaire, le village troglodytique, construit à même la roche calcaire et habité par des ruraux, du 9ème au 19ème siècle.

Et enfin, au niveau supérieur, le Château-fort de Petit Marzac que vous contournerez pour atteindre un belvédère sur la Vézère. »

Il faisait frais, mais nous étions abrités du vent puisque la falaise est tournée vers le sud. Le soleil faisait étinceler la rivière Vézère située 45m en contrebas. Et nous étions presque seuls en cette période de l’année. Une aubaine pour profiter pleinement de l’endroit et bien comprendre les différentes étapes d’utilisation de cet abri sous roche: aux temps de la préhistoire puis au Moyen-Âge ensuite.

Le site est très bien entretenu. D’ailleurs, les travaux de nettoyage sont en cours en ce mois de mars. Nous n’avons pu entrer dans la ruine du château qui se trouve au dessus des abris sous roches car il est en très mauvais état, mais le nouveau propriétaire des lieux pensent le sécuriser pour l’ouvrir à la visite. Nous avons hâte de voir le résultat.

Nous aurions pu pique-niquer sur place mais nous avons ensuite opté pour un repas dans une auberge perdue au milieu des bois. Située à 7/8 km de la Madeleine. L’Auberge de Layotte que nous recommandons aussi. Mais attention, il faut impérativement réserver quelques jours avant car Régis et son épouse ne servent qu’une vingtaine de couverts. Les fruits et légumes viennent de leur jardin, le gibier et autres viandes des fermes alentours. Tout est frais et cuisiné à la façon de nos grand-mères.

Dans l’après-midi, sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés dans un des nombreux beaux villages du Périgord. St Vincent de Cosse. Nous y avons marché pour découvrir les anciennes maisons et un moulin à eau qui alimente tout le village en eau potable, ainsi qu’un chemin pierré dans la nature qui date de l’époque Gallo-Romaine.

Voici quelques photos de notre périple (uniquement du matin). Dimanche paisible et bucolique que nous vous recommandons. Idéal pour une balade en famille.

la-madeleine a dordogne 1 bis
a dordogne 2 a dordogne 3
a dordogne 4 a dordogne 5
a dordogne 6 a dordogne 7
a dordogne 8 a dordogne 9
a dordogne 9 bis a dordogne 9 bis bis
a dordogne 10 a dordogne 11
a dordogne 12 a dordogne 13
a dordogne 14 a dordogne 15
a dordogne 16 a dordogne 17
a dordogne 18 a dordogne 19
a dordogne 20 a dordogne 21
a dordogne 22 a dordogne 23
a auberge layotte 0 a auberge layotte 1
a auberge layotte 2 a auberge layotte 1 bis

St Vincent de Cosse ...

St Vincent de Cosse …

a st vincent de cosse 3
a st vincent de cosse 2 a st vincent de cosse 4

2 réflexions au sujet de « Idée de virée en Périgord Noir »

    • Oui, très sympa. On se disait que nous aurions pu vivre là loin de tout … mais il eut fallut commencer par porter le pique-nique et pas décider de reprendre la voiture pour aller à l’auberge!
      Maintenant, on attend que tu sois là en juin pour faire d’autres découvertes. Il faut que tu ramènes la bonne parole au Québec 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *