Ferme de Lauzanac, activités de printemps

Enfin les beaux jours avec le retour des fleurs de printemps, des hirondelles et du coucou qui chante.

C’est le temps de suivre les clôtures pour vérifier si les chevreuils n’ont pas trop descendus les barbelés durant l’hiver. Ils ne connaissent pas les frontières, eux! Fermer les barrières qui pourraient être ouvertes. Se rendre compte que plusieurs petits arbres sont tombés lors de la dernière tempête et faire profiter les chiens de la balade. Les chiens: Choupinette que vous connaissez et Indra, petite jeunette, en vacances à Lauzanac pour une semaine.

Depuis la colline, vue sur les bâtiments de l’exploitation. Toiture verte sur fond vert et au travers des branches pas encore couvertes de feuilles, le stock de foin encore important.

Nous avons décidé de mettre au pré Gibraltar, le mâle du troupeau avec les plus jeunes des vaches et celles qui ne sont pas en gestation. Comme d’habitude, le retour à la prairie est synonyme de grande fête. Les animaux sont tout excités, sautent et caracolent, se sentent et se mesurent pour élire la chef. Gibraltar n’a pas besoin de se mesurer, lui. Il est le chef incontesté et regarde tout ce remue-ménage d’un œil goguenard!

Le reste du troupeau avec mères et petits sortira plus tard. Vous aurez les images bien sûr, de la sortie. Pour l’instant, profitez de la tétée de Jordanie, fille d’Uluru l’Australienne.

Et puis, rassurez-vous, nous poursuivons dare-dare les travaux du Pigeonnier. Nous en sommes aux peintures et à l’installation de la nouvelle cuisine. Photos à venir très prochainement.

DSC06005 DSC05998
DSC06007 DSC05994
DSC05993 DSC06029
DSC06091 DSC06046
DSC06048 DSC05968

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *