La belle saison approche et la population de la ferme de Lauzanac s’agrandit.

Super! En ce moment, le paysage est blanc de gelée au petit matin pour faire place à un grand soleil qui nous réchauffe agréablement durant la journée. Les jonquilles pointent le bout de leur nez. Les grues et les oies ont repris le chemin du Nord. Et à la ferme, c’est le grand moment des naissances. Il y a dans la grange 14 veaux, tous baptisés avec pour une grande partie des parrains et marraines.

Nous avons: Iliana, Igypt, Ibis, Indiana, Isabelle (!), Iceberg, Igor,Image, Igloo, Icare, Ieri (mis pour Thierry, merci les petites !), Ian (!), Isadora et Irun.

Les parrains et marraines sont: Egypt et Skye de Grande Prairie au Canada, Constance de La Sauvetat du Dropt, Thomas de Jakarta, Pascale de Québec et nous aussi.

D’autres naissances approchent. Il va de soi que nous serons heureux d’avoir d’autres propositions.

Quelques photos de quelques-uns de ces petits, des mères et des nouveaux parcs à veaux faits en fin d’année 2012. Il y en a 5, bien occupés déjà.

alignement vaches

La tétée côté pile … Ici Iliana et Ibis. Les mamans auraient pu faire un brin de toilette ;-(

tetee recto

Les mêmes durant la tétée, côté face 😉

tetee

Avant, les veaux étaient attachés sur le trottoir. Maintenant, ils sont en liberté dans ces nouveaux parcs. Spacieux, confortables et c’est si amusant de pouvoir faire les fous avec les copains!

parc veaux thierry
parc veaux 1

Sur le parking du gîte des Chênes, nous avons arraché la haie de cupressus qui prenait beaucoup trop de place. Du coup, le hangar de stockage du bois était ouvert et pas très attrayant. Nous avons décidé de le fermer d’un mur de bois et d’y exposer notre collection d’anciens brocs. La végétation au devant est encore maigre. Il y aura des artichauts et quelques arbustes à fleurs. Il faut laisser le temps au temps …

mur de bois lever soleil

Ce matin-là, le soleil annonçait une journée ensoleillée. Quand il se couche rouge par contre, c’est une journée humide prévisible pour le lendemain.

soleil du matin

Devant la porte, les matins étant encore très frais, nous continuons de mettre des boules de graisse pour les oiseaux. C’est aussi pour le plaisir de les observer depuis la table où nous prenons nos repas.

tourterelle
mesanges

Ah là, un prédateur bien nourri mais à l’instinct de chasseur. Chasseresse devrions-nous dire! Ginger aux yeux verts est une fille que vous rencontrerez forcément durant vos vacances parce qu’elle adore jouer avec les enfants dans le jardin.
En attendant, elle s’est postée dans l’évier de la terrasse pour observer ces mêmes oiseaux avec des intentions beaucoup moins pacifistes que les nôtres. Je vous rassure, elle n’en a pas encore croqué un seul!

Ginger 2
Ginger 1

Voilà le déroulement de la vie paisible à la campagne, pour vous donner un avant-goût des vacances. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *