Visité pour vous, quelques sites en Lot-et-Garonne.

Il est temps de reprendre la rubrique des visites que vous pouvez faire dans un secteur proche. Celles-ci s’adressent plutôt aux amoureux de vieilles pierres.

Ayant avec nous quatre jeunes charpentiers itinérants du Tour de France, nous avons décidé de les emmener voir la charpente du Château de Duras, puis le petit village de Monteton, le village d’Allemans du Dropt et enfin, le pont Romain de La Sauvetat du Dropt. Ces quatre villages étant tous situés en Lot-et-Garonne.

Non, nous n’avons pas pris l’avion. C’est une carte postale du Château de Duras.
En entrant dans la cour …
Tout le monde est accoudé sur la tour du château et détaille le village de Duras. A gauche, Thierry et sur sa droite, notre fils le plus jeune, Ian, puis Thomas qui arrive de l’Isère, Florian de Haute-Saône et Quentin du Nord.
Toujours depuis la tour, vue sur le village et l’entrée du château.
La charpente était le but de la visite. Les jeunes ont été un peu déçus car le guide annonçait une charpente de bateau inversée ce qui n’est pas tout à fait le cas. On leur explique que le château avait perdu sa toiture et que ce sont les artisans charpentiers du secteur aidés des autres corps de métier qui ont remonté celle-ci. Tous bénévoles et qui ont permis de conserver ce beau patrimoine. Il n’en reste pas moins que cette charpente vaut la peine d’être vue.
Ils l’ont bien étudiée d’ailleurs. Quand on apprend le métier de charpentier, il semblerait que les têtes soient très souvent tournées vers les hauteurs!
Petite virée au village de Monteton qui est haut perché puisqu’on on peut compter 13 clochers depuis la terrasse qui surplombe la vallée du Dropt.
Les voilà qui se dirigent d’ailleurs vers cette terrasse …
Évidemment, ils ne peuvent pas s’empêcher de regarder en l’air!!! Ce porche, récent, a été réalisé avec de vieux bois. Ils ont l’air d’apprécier …
Arrivée à Allemans du Dropt, surprise, le clocher de l’église est empaqueté. Il sera prêt pour les vacances d’été, nous y reviendrons.
Toujours à Allemans, nous allons voir un lavoir dont la charpente a été faîte par le patron de Florian, un des jeunes, et par les itinérants d’Agen en 2010.
Voici l’explication.
En fin de journée, petit arrêt au pont Romain de La Sauvetat du Dropt. Ouvrage en pierre de 22 arches en cours de restauration.
La partie pavée de pierres a été débarrassée de la couche de terre et d’herbe que l’on voit encore au premier plan.
Il commence à être tard. Nous retournons vers la voiture. Au loin, le clocher de La Sauvetat.

Depuis les gîtes de Lauzanac, il faut 5 mn pour aller chercher son pain à La Sauvetat, 10 pour voir les fresques de l’église d’Allemans, 15 pour compter les 13 clochers au pied de Monteton et 20 pour se rendre au Château de Duras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *